Le 2 août 1989, le Général Jaruzelski, président de la république, nomme le Général Czeslaw Kiszczak au poste de premier ministre. Czeslaw Kiszczak était le ministre de l'intérieur dans le précédent gouvernement (donc responsable de la Police, et probablement très populaire dans le pays...)

Après quelques hésitations, Kisczak est confirmé dans ses fonctions par le parlement, grace aux voix du PC et du Parti Paysan le 3 août. Il ne lui reste plus qu'à former son gouvernement, et c'est là que ça coince. Assez rapidement, il apparait que le Parti Paysan lui fait assez confiance pour voter pour lui, mais pas assez pour former un gouvernement, ou en tout cas pas assez pour voter pour le gouvernement qu'il propose. On se retrouve dans une impasse, et on recommence les négociations. Ces négociations vont durer jusqu'à la mi-août.

Bibliographie :