Le 18 octobre 1989, le parlement hongrois abandonne le système du parti unique, et annonce l'organisation d'élections libres (et donc multi-parti, vraiment libres, quoi) pour l'année suivante.