Le 4 novembre 1989, dans toute l'Allemagne de l'Est sont organisées d'énormes manifestations. Les manifestants réclament la liberté d'opinion, la liberté d'expression et la liberté de la presse.

Même si toutes les grandes villes d'Allemagne manifestent, c'est la grande manifestation de Berlin qui attire tous les regards : 500 000 personnes défilent sur AlexanderPlatz.

C'est, à nouveau, la plus grande manifestation populaire de l'histoire de l'Allemagne de l'Est, dépassant les 300 000 personnes qui avaient défilé à Leipzig le 23 octobre.