Un article des Echos, titré "Les chercheurs suisses, champions de l'excellence scientifique", et l'aide de Pablo, m'ont permis de mettre la main sur le classement des meilleures nations (encore un ?) établi par ScienceWatch, sur les données ThomsonReuters.

Le classement porte sur les 10 dernières années (plus quelques mois au début de 2009), et classe les pays en fonction du nombre moyen de citations par article, pour les pays ayant plus de 10 000 articles dans la période. Avec ce système de tri, les chercheurs suisses sont champions du monde, devançant d'une petite longueur les américains.

Naturellement, ce classement est à prendre avec les avertissements habituels, notamment sur la fiabilité des bases de données, et sur les biais entre disciplines (la fiabilité des bases de données souffrant d'ailleurs d'un biais disciplinaire, comprendre qu'elles sont moins bonnes en informatiques ou sciences humaines qu'en biologie).

Sur le biais entre discipline, il faut se dire qu'en citation, c'est comme en natation : en natation, quand on dit "nage libre", on veut dire crawl (enfin, personne ne vous empêche de faire de la brasse, mais vous aurez du mal à être dans le top 10 mondial). En citation, quand on dit "toutes disciplines", on veut dire biologie/médecine/physique atomique.

D'où l'intérêt des classements décennaux disciplinaires, également fournis par ScienceWatch sur les données ThomsonReuters :

  • Clinical Medicine (mars 2010) (1er: Finlande, USA : 6e, Suisse : 7e, France : 15e)
  • Biology and Biochemistry (février 2010) (1er : Suisse, 2e : USA, France : 14e)
  • Computer Science (octobre 2009) (1er : Suède, 2e : USA, Suisse : 5e, France : 13e)
  • Agricultural Science (juin 2009) (1er : Ecosse, Suisse : 8e, USA : 9e, France : 10e)
  • Molecular Biology & Genetics (juin 2009) (1er : Autriche, 2e : Suisse, 3e : USA, France : 12e)
  • Space Science (mai 2009) (1er : Hongrie, 2e : Écosse, USA : 7e, Suisse : 13e)
  • Engineering (avril 2009) (1er : Suisse, 2e: Belgique, 3e : USA, France : 7e)
  • Economics & Business (février 2009) (1er : USA, 2e : Israel, 3e : Suisse, France : 11e)
  • Mathematics (novembre 2008) (1er : USA, 2e : Angleterre, 3e : Suisse, France : 10e)
  • Geosciences (mai 2008) (1er : Suisse, 2e : USA, France : 9e)
  • Chemistry (mars 2008) (1er : USA, France : 5e)
  • Physics (mars 2008) (1er : Suisse, 2e : USA, France : 9e)

ScienceWatch est passé d'un classement par nombre de citations à un classement par nombre moyen de citations par papiers vers mai 2009. Tous les classements donnés dans ce billet reposent sur le nombre moyen de citations par papier (j'ai re-trié les classements).

Et pour finir, la fiche consacrée à la France, qui contient cette information intéressante (et qu'on pourrait donner aux étudiants en statistiques) :

According to Essential Science Indicators, among the 147 top-performing countries in all fields, France ranked #5 for citations (5,281,615), #5 for papers (517,096), and #23 (10.21) for citations per paper.

(et la Suisse n'a pas encore eu de fiche spécifique...)